• Subcribe to Our RSS Feed

Tout savoir sur l’industrie à Madagascar

3 Juin, 2016 par     Pas de commentaires    Posté dans: Afrique

Face aux secteurs primaire et tertiaire, le secteur secondaire incluant l’industrie malgache affiche une faible participation au produit international brut. D’après le directeur général du développement de l’industrie, sa contribution est évaluée entre 15% et 16% du PIB.

En 2016, on est en pleine concertation pour trouver les lignes directrices qui serviront à élaborer des décrets d’application du projet de loi visant à développer le secteur industriel à Madagascar.Background.

L’agroalimentaire

Cette filière prédomine dans un pays où l’économie repose essentiellement sur l’agriculture. Les brasseries STAR figurent parmi les importants groupes qui s’y implantent. La Sucrerie Côte-Ouest de Complant de Madagascar ou SUCOMA utilise la canne à sucre pour produire notamment des boissons alcooliques lesquelles sont distribuées par la compagnie Dzama Vidzar. La qualité nutritive du sucre roux produit par SUCOMA est reconnue sur le marché européen.

La biscuiterie JB collabore de près avec la société LECOFRUIT (Légumineuses, condiments et fruits de Madagascar) pour produire des friandises à partir des matières premières locales. Après que le groupe Tiko ait fait carton dans la production des dérivés du lait issu des vaches laitières du pays, la Société commerciale laitière ou SOCOLAIT a pris le relais. La bonne vieille chocolaterie Robert qui ne cesse d’innover fait parler d’elle dans le monde grâce à l’authenticité de ses produits. L’usine de torréfaction TAF sent bon les épices et surtout le café du pays.

Evidemment pour pouvoir fonctionner correctement, les différentes entrerprises listés dans cet articles collaborent à avec une centrale d’achat pour leurs achats groupés connaissant bien le marché africain, à l’image de Procurafrica.

Africa.

Le Bâtiment et les Travaux publics

La cimenterie Holcim Madagascar a son usine à Ibity – Antsirabe – là où le cipolin, principale matière première dans la fabrication du clinker, est abondant. Son silo d’ensachage est implanté à Tamatave. Jusqu’en 2016, le cimentier affronte la concurrence déloyale des produits importés et ne commercialise donc ses produits qu’au niveau national.

Un projet d’extension de l’usine est prévu pour 2018. La faible alimentation électrique constitue le principal handicap à la productivité de l’entreprise. Le matériel industriel est donc à améliorer en collaboration avec le fournisseur national d’énergie.

Le secteur de l’énergie et des mines

Parmi les exportateurs des ressources minières de la Grande île, Rio Tinto Qit Madagascar Minerals (Rio Tinto QMM), implanté à Fort-Dauphin, exploite l’ilménite. La Société d’Ambatovy, elle, exploite le cobalt et le nickel.

L’industrie textile

La Cotonnière d’Antsirabe a son siège implanté sur les hauts-plateaux de l’île. Elle est dotée d’une usine de tissage. Son détenteur, le groupe SOCOTA, diversifie ses activités, ne se limitant pas à la fabrication de textiles et vêtements.

Par ailleurs, jusqu’à sa privatisation en 2004, jour où Geocoton a pris son contrôle majoritaire, la Société Hasy Malagasy (HasyMa) – traduit littéralement en coton malgache – a produit plus de 10 000 tonnes de coton graines.

Malgré son bas niveau d’industrialisation qui se reflète par un marché sous-exploité, Madagascar a presque tous les atouts pour développer son industrie légère, si l’on n’en citera que deux : une bonne base d’approvisionnement des matières premières, une main d’œuvre à la compétence reconnue et au prix compétitif. La population malgache se contente de l’artisanat pour déployer son savoir-faire. Savez-vous qu’outre la fabrication des huiles essentielles, la conception de la voiture typique Karenjy est en cours de développement dans ce secteur qui ambitionne farouchement de s’industrialiser ?

Laissez un commentaire!

XHTML: vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>